collectif d'associations

Qui sommes-nous ?

 

Trois Associations indépendantes, fondées par des Femmes et des Hommes vivant sur un même territoire, et souhaitant additionner leurs moyens et leurs compétences pour promouvoir une démocratie d’implication locale et citoyenne au profit d’une communauté qui n’oublie personne.

 

Crées entre 1996 et 2012, ces trois associations aux missions apparemment différentes se sont révélées complémentaires.

 

Elles constituent des outils réactifs qui viennent en appui des aides institutionnelles.

Notre zone d'activité

 

Les trois Associations ont volontairement limité leur zone d’activité aux trois cantons limitrophes de Fontaine-le-Dun, Saint Valéry en Caux et Cany-Barville. Ce territoire volontairement restreint qui compte un peu plus de 26 000 habitants permet de limiter les frais de fonctionnement, de réduire les temps d’intervention, et d’utiliser au mieux, en raison de la proximité des Intervenants le principe de complémentarité des compétences.

Constat et motivation

 

Les mutations rapides (remise en cause des valeurs, évolution de nos habitudes de vie, boulversements technologiques, etc) de notre société rendent sa compréhension

pour beaucoup d’entre nous de plus en plus difficile.

 

Ces évolutions génèrent des injustices, qui sans être toujours le résultat de volontés délibérées, éloignent les hommes les uns des autres et parfois les opposent. Ces injustices réduisent la possibilité d’un monde plus apaisé, elles rendent difficile l’accès aux droits communs et refusent à beaucoup de participer au débat public et à la vie de la cité.

Dans nos sociétés développées, nous avons tendance à penser que les injustices seront comblées par les seules initiatives de

l’État ou des Collectivités territoriales.

 

Ces initiatives sont indispensables, elles ne sont pas suffisantes. C’est le citoyen, là où le hasard de la vie

le fait vivre qui doit s’impliquer d’une façon ou d’une autre en apportant ce qu’il peut, mais également ce qu’il est, pour faire réseau,

et initier des solidarités de proximité. Mutualiser ses compétences et ses savoirs faire pour promouvoir ensemble une qualité démocratique et citoyenne notamment au profit des plus démunis

Mieux comprendre la complexité du monde qui nous entoure. Prendre en charge là où elles se vivent les réalités de la vie, en comprendre les causes pour mieux en atténuer les effets.

 

 

 

Nous souhaitons changer le monde, commençons

dans notre rue, notre quartier, notre village, notre ville.

 

Notre position au regard des acteurs institutionnels

 

Ni le Relais Saint Martin, ni la Parenthèse, ni la Séca ne souhaitent en aucune façon se substituer aux acteurs institutionnels agissant dans le domaine du conseil ou de l’assistance. Elles souhaitent plus simplement mettre à la disposition des Centres Médico-Sociaux et des CCAS qui œuvrent dans son périmètre d’activité, des outils de proximité suffisamment réactifs appliquant des procédures simplifiées.

 

Nos actions sont le plus souvent menées conjointement avec les acteurs institutionnels des secteurs concernés, dont les avis et instructions restent pour nous déterminants.

 

Les trois associations concernées essaient ainsi de promouvoir localement une démocratie d’implication citoyenne fondée sur l’égale dignité de chacun.

 

 

collectif d'associations